Acquisition de la nationalité danoise en tant qu’expatrié au Danemark

Il existe de nombreux pays étonnants dans le monde, mais le Danemark semble attirer l’attention de nombreux expatriés. Choisir le pays idéal pour s’installer en tant qu’expatrié peut s’avérer assez complexe. Néanmoins, il y a quelques raisons essentielles pour lesquelles, en tant qu’expatrié, votre destination devrait être le Danemark.

Pour les expatriés, le Danemark est le pays rêvé en raison de sa société égalitaire et de la présence d’idéaux progressistes. En outre, l’accent est mis sur le design et l’esthétique du Danemark. En ce qui concerne la qualité des établissements d’enseignement, des industries et des institutions sociales, le Danemark occupe une place de choix. La qualité de vie au Danemark est exceptionnelle et la plupart des expatriés s’y plaisent.

S’installer au Danemark en tant qu’expatrié ne se résume toutefois pas à l’achat d’un billet d’avion, mais plutôt à un processus qui vous mènera jusqu’à l’installation. Une fois arrivé au Danemark, il n’est pas simple d’obtenir un visa de résidence permanente si l’on est originaire d’un pays hors de l’UE. Cela signifie que si vous envisagez de rester plus longtemps, vous devrez demander un permis de séjour temporaire avant d’entrer dans le pays.

Visa de résidence temporaire pour les expatriés au Danemark

Le visa de résidence temporaire vous couvre pendant environ 5 ans. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il vous permet de travailler facilement au Danemark. En outre, un visa de séjour temporaire au Danemark vous permet d’accéder à des soins de santé et à une éducation de grande qualité.

La plupart des expatriés sont toutefois impatients d’immigrer pleinement au Danemark et d’obtenir un permis de séjour permanent et, à terme, la citoyenneté. Toutefois, en tant qu’expatrié souhaitant obtenir la nationalité danoise, vous devez remplir certaines conditions essentielles.

Obtenir un permis de séjour permanent en tant qu’expatrié au Danemark

1. Exigences légales

En règle générale, pour immigrer pleinement au Danemark et obtenir un permis de résidence permanente, vous devez avoir vécu au Danemark pendant 8 ans. En outre, vous devez avoir travaillé à un certain niveau de revenu pour obtenir une carte de résident permanent. Ce montant est généralement fixé à 400 000 DKK.

Le gouvernement danois a toutefois mis en place des programmes conçus pour permettre aux expatriés de s’installer très facilement au Danemark. Par exemple, le Pay Limit Scheme permet aux expatriés au Danemark de gagner au moins 400 000 DKK. Si vous avez un partenaire danois, un étudiant ou un employé au Danemark, vos chances d’obtenir la résidence permanente sont élevées.

Il est également essentiel de noter que les exigences légales peuvent varier en fonction de votre pays d’origine. Les expatriés des pays nordiques sont libres de vivre et de travailler au Danemark. Pour les expatriés des États membres de l’UE, les exigences légales sont similaires, mais si vous n’êtes pas nordique, vous devez obtenir un certificat d’enregistrement. Cette demande doit être introduite dans les 90 jours suivant votre arrivée au Danemark.

2. Établir vos finances au Danemark

Le Danemark, avec toutes ses qualités en tant que pays, est une plaque tournante pour les expatriés. Par conséquent, l’ouverture d’un compte bancaire en tant qu’étranger est une exigence évidente. Chaque banque danoise a sa propre politique. Mais pour obtenir un compte standard en tant qu’expatrié, vous devrez présenter une photo d’identité, une attestation d’emploi et un justificatif de domicile.

Outre les conditions susmentionnées pour l’ouverture d’un compte, les expatriés ont besoin d’un RPC qui leur sera délivré en même temps que leur permis de séjour. Il est un fait que sans CPR, vous ne pouvez pas ouvrir un compte bancaire au Danemark. Les expatriés qui disposent déjà d’un compte bancaire international ont tout intérêt à ce qu’il soit opérationnel au Danemark.

3. Avoir un endroit où vivre au Danemark

Lorsque vous arrivez au Danemark en tant qu’expatrié, la recherche d’un logement peut s’avérer assez coûteuse. Toutefois, en tant que nouvel arrivant, il est recommandé de louer avant de pouvoir acheter un logement. Dans les villes populaires, il est possible de trouver un logement. Cela est toutefois plus facile si vous avez un permis de séjour.

La plupart des agences n’hésitent pas à demander un numéro de CPR à leurs clients. De nombreuses agences sont en place pour vous aider en tant qu’expatrié. Le fait de disposer d’un logement permanent est une garantie pour le gouvernement danois que vous êtes une personne stable et responsable. L’obtention d’un permis de séjour permanent devient donc un processus très facile.

Figurer dans un projet de loi de naturalisation au Danemark

Pour un citoyen étranger, l’acquisition d’une nationalité danoise est régie par la loi. C’est pourquoi vous devez figurer dans un projet de loi de naturalisation adopté par le parlement danois. La procédure est généralement appelée acquisition de la nationalité danoise par naturalisation.

Toutefois, pour devenir pleinement citoyen danois par naturalisation, vous devez remplir les conditions requises. Par exemple, vous devez prouver que vous êtes autosuffisant, que vous résidez au Danemark, que vous maîtrisez la langue danoise et que vous connaissez le Danemark. Certains citoyens nordiques et anciens citoyens danois sont exemptés de cette règle.

En tant qu’expatrié, vous devez signer une déclaration de loyauté et d’allégeance à la société danoise et au Danemark en général.

Pour acquérir la nationalité danoise par naturalisation, vous devez, en tant qu’expatrié, déclarer votre allégeance et votre loyauté envers le Danemark et la société danoise. Vous devez déclarer catégoriquement que vous vous conformerez efficacement à la loi danoise et à la constitution.

Si cela ne suffit pas, vous devez déclarer que vous respecterez les valeurs fondamentales danoises et tous les principes juridiques. La déclaration de respect de la démocratie danoise est indispensable. Toutes ces déclarations sont signées par le NemID ou le MitID faisant partie des applications numériques.

Être libre de toute dette envers les autorités publiques

Pour obtenir la nationalité danoise, les expatriés ne doivent pas avoir de dettes échues envers les autorités publiques. Les dettes envers les autorités publiques, telles que les dettes remboursables en vertu des lois sur le service social ou la politique sociale active, ne sont qu’un exemple parmi d’autres. Il existe d’autres autorités publiques auprès desquelles vous ne devriez pas avoir de dettes impayées.

Si aucun délai de paiement n’est accordé ou même aucun accord de paiement échelonné n’est délivré, une dette peut exclure votre possibilité de devenir citoyen. Ceci est considérable si l’on se réfère au paragraphe 22 des lignes directrices relatives à l’endettement des autorités publiques.

Ne pas avoir commis certains types de délits en tant qu’expatrié

En tant qu’expatrié, l’acquisition de la nationalité danoise est soumise à la condition que vous n’ayez pas commis certains types de délits. Si vous avez également été accusé d’un certain délit, vous ne pouvez pas acquérir la nationalité danoise. Cela vaut tant que les charges sont maintenues.

Vous devez avoir un emploi et être capable de parler danois

Il est essentiel d’avoir un emploi à temps plein. Dans le cas contraire, il est possible d’exercer une activité indépendante pendant au moins 3 ou 4 ans. Entrer en contact avec le marché du travail au moment de la présentation d’un projet de loi sur la notification de la citoyenneté. En outre, la présentation de la preuve que vous avez acquis des compétences en langue danoise vous aidera à obtenir la citoyenneté en tant qu’expatrié.

Photo d’auteur
Date de publication:
An avid storyteller and passionate writer with a penchant for letting people know that which they don't know while at the same time telling people more about what they may already have known. At the end, you stay informed, be curious, and get cosy.