Vikings célèbres

This post is also available in: Anglais Norvégien Bokmål Danois Finnois Suédois Estonien Letton Lituanien Hindi Arabe Chinois simplifié Allemand Japonais Polonais Russe Espagnol Hongrois Thaï Ukrainien Vietnamien

Les célèbres Vikings occupent une place importante dans l’histoire de la Scandinavie, que personne ne peut choisir d’ignorer commodément. Ce que les gens pensent ou ressentent à propos de ce qu’ils ont fait n’a pas d’importance. Oui, ils ont mené des raids, des conquêtes et ont souvent fait des ravages. Néanmoins, la Scandinavie telle qu’elle est aujourd’hui est le résultat de ces activités qui ont permis de ramener des captifs chez eux.

Personne ne peut essayer de raconter une histoire complète de la Scandinavie sans mentionner le rôle des Vikings dans son façonnement. Il est vrai que l’histoire des Vikings suscite des émotions mitigées comme l’époque des Vikings. Si certaines personnes ne souhaitent parler des Vikings qu’à voix basse, d’autres considèrent qu’il s’agit d’un élément important de l’histoire de la région. Les opérations des Vikings, qui comprenaient notamment le commerce, les raids et les opérations brutales, ont réellement façonné la vie sociale et politique de la Scandinavie.

L’histoire des Vikings

Une riche histoire des Vikings se trouve en Suède, en Norvège et au Danemark. C’est en effet dans ces pays que les Vikings ont établi leur base. Ils pouvaient mener des raids, notamment en captivant de belles femmes, puis en les envoyant comme épouses en Scandinavie – on retrouve cela dans les histoires expliquant pourquoi les femmes scandinaves sont si belles.

En réalité, le nom de Viking n’est utilisé que pour masquer le piratage. L’ère viking est donc une période du passé où des hommes armés s’aventuraient en haute mer et dans d’autres régions d’Europe pour mener des raids. Certains de ces raids se sont avérés dramatiques et ont fait des ravages en Europe continentale.

Renouer avec les Vikings

Aujourd’hui, les vibrations vikings sont très fortes en Norvège, avec des villages vikings, des visites, de l’histoire et des musées dans des endroits surprenants du pays.

Les Vikings norvégiens étaient considérés comme des guerriers fous. Un grand nombre des Vikings qui ont utilisé des haches au combat venaient de la partie norvégienne, comme le montrent les preuves archéologiques. La première preuve est que les Norvégiens étaient considérés comme les meilleurs marins et constructeurs.

Les autres éléments de preuve sont que pendant une longue période, les Norvégiens sont restés païens par rapport aux Suédois. De plus, les Norvégiens sont les plus courageux des trois types de vikings. Enfin, les Norvégiens sont les plus aventureux et pionniers par rapport aux Danois et aux Suédois.

L’ère viking

Un bref voyage en Norvège vous permettra de découvrir un patrimoine historique riche et captivant, ainsi que plusieurs traces visibles des Vikings qui ont régné sur le pays entre 800 et 1066. L’ère viking a commencé avec le monastère de Lindisfarne, vers 793, et s’est terminée avec la bataille de Stamford Bridge, vers 1066. À cette époque, l’armée anglaise réussit à repousser les envahisseurs vikings dirigés par le roi Harald Hardrada.

Les Vikings ont mis en place des institutions sociales exigeantes et ont supervisé l’introduction du christianisme en Scandinavie. Cela a laissé une grande marque dans l’histoire de l’Europe par l’exploration, la colonisation et le commerce.

Les très redoutés Vikings

Les royaumes vikings de Norvège

La Norvège telle qu’elle est aujourd’hui a connu une grande transformation façonnée par les Vikings, les nouvelles tendances et les découvertes récentes. Aux alentours du9e siècle, la nation était constituée de petites propriétés individuelles, de holdings et de royaumes. Il y avait environ neuf petits royaumes, qui occupaient la majeure partie du territoire viking. Parmi les royaumes, citons Rogaland, Vestfold et Kattegat.

Les lieux où se trouvent les Vikings

Les Vikings étaient surtout présents dans les océans. La raison en est qu’une grande partie de la population est restée dans les zones côtières pour pêcher et cultiver. De ce fait, il n’y a eu que peu de villes et de villages jusqu’à l’époque viking.

Skiringssal était considéré comme le plus grand centre de population, où vivaient environ 500 Scandinaves. C’était le lieu sacré des Vikings et le centre de commerce de la Norvège.

Les célèbres chefs vikings en Norvège

Les Vikings étaient les habitants de la Scandinavie du8e siècle au11e siècle. Les chefs vikings vont d’Erik le Rouge, qui a financé la colonisation du Groenland, à Harald Hardrada, le dernier grand chef viking.

Erick le Rouge

Erick était le fondateur de la première colonie nordique du Groenland.

Né en Norvège, Erick le Rouge était également connu sous le nom d’Erik Thorvaldsso, un surnom qu’il a gagné en raison de son tempérament bouillant et de ses cheveux roux. Le père a d’abord été banni de Norvège car il avait tué quelqu’un, ce qui l’a poussé à déménager avec sa famille en Islande.

En Islande, Erik a également été accusé d’homicide involontaire, ce qui a entraîné son exil. Après avoir quitté les lieux, il navigue vers une île inexplorée et débarque au Groenland dans le but de séduire les futurs colons. Après plusieurs années, il est revenu en Islande, où il a préparé une flotte d’environ 25 navires, qui a transporté des colons jusqu’au Groenland.

À son apogée, la colonie du Groenland comptait environ 5 000 résidents. Après la mort d’Erik, les communautés nordiques du Groenland ont continué à exister avant d’être abandonnées aux14e et15e siècles. C’est pour cette raison que la disparition des Nordiques du Groenland reste un mystère. Les autres facteurs qui ont pu contribuer à leur disparition sont la réduction des opportunités commerciales et le refroidissement du climat.

Eric Bloodaxe

Il est né dans le style de vie de Viking. Il a participé à plusieurs raids sanglants en Europe dès l’âge de 12 ans. Erik était le nombreux fils du premier roi de Norvège, Harald Fairhair. Il a ainsi appris que la violence est le moyen le plus efficace de se distinguer dans la communauté viking.

Olaf Tryggvason

Il était le petit-fils de Harald Fairhair, qui fut le premier roi de l’époque à unifier la Norvège. Après la mort de son père, il est élevé en Norvège et, en 991, il mène l’invasion viking de l’Angleterre qui aboutit à la victoire de la bataille de Maldon. Après cela, l’Angleterre a payé des Vikings dans le but de prévenir de futures attaques pendant un certain temps.

Vers 994, Olaf, ainsi que son ami Sweyn Forkbeard, roi du Danemark, ont lancé le raid de l’Angleterre, et ils se sont considérés comme des Danegeld. En 995, Olaf a envahi la Norvège, où il a été nommé roi après la mort de Hakon le Grand, son souverain. En tant que roi, il a forcé ses partisans à être chrétiens, les Norvégiens étant initialement païens.

Harald Hardrada

Harald Hardrada était le dernier chef viking en vue.

Il est né en 1015 en Norvège. À l’adolescence, il a participé à la bataille de Stiklestad, menée en 1030 par Olaf Haraldsson, son demi-frère (roi), exilé en Norvège. La raison en est qu’il essayait de reprendre le pouvoir. Les forces d’Olaf sont vaincues, et il est tué tandis que Harald est envoyé en exil.

Plus tard, Harald s’est rendu à Constantinople, où il a rejoint la prestigieuse garde varangienne, l’empereur byzantin. Après s’être enrichi grâce à une armée bien équipée, il est revenu en Scandinavie vers les années 1040. À ce moment-là, il a conçu une alliance avec une personne qui prétendait au trône danois, Sweyn Estrithson.

Harald a formé une alliance afin de pouvoir combattre le roi qui régnait sur la Norvège, le roi Magnus. Par la suite, il a abandonné le partenariat puisqu’il est devenu un codirigeant norvégien. Après la mort de Magnus, il a obtenu le contrôle total du trône.

Il remporte la plupart des batailles, et même en 1064, il fait la paix et renonce à ses revendications danoises. Plus tard, il a décidé de se concentrer sur l’Angleterre, qu’il a envahie pendant deux ans, où il a remporté la bataille de Fulford Gate. Plus tard, Harold Godwinson, le nouveau roi d’Angleterre, anéantit l’armée de Harold lors de la bataille de Stamford Bridge, où il est tué.

Musée Stiklestad

Il se trouve au nord de Trondheim, et c’est l’endroit où Olav Haraldsson a perdu sa bataille. En outre, c’est un grand musée consacré à l’histoire des Vikings.

En juillet, le Stiklestad accueille habituellement son Olsokdagene. Le festival est généralement riche en nourriture, en commerce, en contes et en reconstitutions. Les gens ont l’impression d’être des rois vikings. Le musée présente des expositions qui donnent aux gens la chance de goûter à la vie norvégienne.

La ferme viking d’Avaldsnes

C’est là qu’Olav Tryggvason a noyé les sorciers. Il montre la façon dont les Vikings vivaient au quotidien. On peut louer les maisons Viking pour acquérir de l’expérience.

Les derniers articles par Awino Fredrick (tout voir)

Laisser un commentaire